Sélectionner une page

Micronutriment #1 : Les vitamines

7 mai 2017

Voici le premier article d’une série sur les micronutriments. Avant de lire cet article je vous invite à voir mes trois articles sur les macronutriments (protéines, glucides, lipides).

Avant de vous parler des vitamines, je vais revenir sur les micronutriments et les macronutriments en générale.

Pour fonctionner l’organisme a besoin de 98% d’eau et de macronutriments (protéines, glucides, lipides), et d’environ de 2% de micronutriments.

Comme pour les protéines et les lipides, les micronutriments (vitamines, minéraux …) sont des nutriments essentiel à notre organisme.

Contrairement aux macronutriments, les micronutriments ne jouent aucun rôle énergétique.

Les vitamines, qu’est-ce que c’est ?

Par définition les vitamines sont des substances organiques nécessaires au fonctionnement normal du corps humain en quantité infime.

Actuellement on peut compter 13 vitamines qui sont regroupées en deux groupes : les vitamines liposolubles et les vitamines hydrosolubles.

Parmi les vitamines liposolubles, il y les vitamines A, D, E, K.

Parmi les vitamines hydrosolubles, il y les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C.

Les vitamines hydrosolubles sont solubles dans l’eau et ne peuvent pas être stocker.

Alors que les vitamines liposolubles qui sont insoluble dans l’eau mais solubles dans les graisses et pouvant se stocker temporairement dans notre organisme, ils ont un risque de toxicité plus important en cas de surdosage par rapport aux vitamines hydrosolubles.

Le rôle et la consommation des vitamines

Comme je vous l’ai dis au début de cet article, les vitamines sont essentiels à notre organisme.

Ils jouent un rôle important dans les métabolisme énergétique, le fonctionnement du cerveau et des muscles permettant de prévenir contre certaines maladies.

Exemple : Vitamine D => Cancer.

Normalement, votre alimentation est censée pourvoir à vos besoins, cependant selon différentes études, il serait nécéssaire de se supplementer en vitamines.

Par exemple :

  • En hiver, 90% de le population manque de vitamine D.
  • Chez les personnes ne mangeant pas ou très peu de fruits, les apports en vitamine C sont trop faibles.

Donc en générale, il est préférable de se supplementer en vitamines pour optimiser le fonctionnement de votre organisme. Pour trouver les sources les plus importantes de vitamines, il faut consommer les aliments les moins transformés (fruits, légumes…).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles complémentaires

Micronutriment #2 : Le magnésium

Comme pour les vitamines, les magnésium est essentiel au fonctionnement normal de l’organisme. Ce minéral participe à de…

Les bienfaits du thé

Le thé, la deuxième boisson la plus consommée dans le monde en entier après l’eau, est peu calorique et renferme de nombreux bienfaits…

#1 Mythe ou réalité : Les oeufs, un danger ?

Au cours des dernières années, on nous conseil de limiter la consommation d’oeufs étant donné leur forte teneur en cholestérol. Mais ces conseillent sont-ils vraiment fondés ?

C'est pour moi c'est cadeau !

Vous souhaitez réequilibrer votre alimentation afin d'atteindre vos objectifs, Je vous offre ces 3 Ebooks pour commencer dès maintenant !

Vous vous êtes enregistré avec succès ! Vous allez recevoir le premier Ebook prochainement.

Share This